AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois un titre inexistant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lëerin



Messages : 3
Date d'inscription : 25/03/2012

Feuille de personnage
Niveau:
HP:
1/1  (1/1)
MP:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Il était une fois un titre inexistant   Mer 8 Avr - 0:35

Le ciel commençait à se faire doré à l'horizon, un moment qui signifiait que les marchés extérieurs allaient bientôt ranger leurs stocks. C'était le moment où Lëerin sortait normalement pour aller négocier les marchandises qui étaient restées là depuis quelques jours et qui allaient autrement être jetées au bétail.

Arrivée depuis à peine quelques années dans le coin, Lëerin Threll avait d'abord eu de la difficulté à s'adapter à la vie d'ailleurs ; ailleurs de l'Étoile du Nord. Avec le temps et l'expérience, elle finit par comprendre qu'avec un peu de bonne volonté et de politesse, il était bien plus facile d'arriver à vivre ici que dans la contrée froide. Après tout, elle n'avait maintenant que sa personne à nourrir. Au tout début, avec son faible trésor, elle avait passé maintes nuits dans les auberges les plus humbles, jusqu'à avoir dormi à même le sol ; elle était passée par toutes sortes de chemins pour en arriver où elle était maintenant, dans une chaumière un peu vieille, un peu fraîche, mais qui ne demandait pas beaucoup. Elle s'était arrangée pour offrir de l'aide aux gens plus âgés, plus frêles et plus malades qu'elle, d'abord par bonté, mais elle ne refusa pas les occasionnelles rémunérations qui lui étaient offertes en échange. Cela lui permettait de se procurer un minimum de bois pour se chauffer la nuit et de quoi se fait un potage ou deux pour quelque jours. N'ayant jamais connu le gros luxe, Lëerin vivait très bien avec le strict minimum.

En ce début de soirée, elle sortit de sa chaumière, qu'elle avait loué à un homme généreux et compréhensif - il lui permettait de payer comme elle le pouvait son toit en échange de tâches relativement simples pour elle - pour aller vers le marché. Elle y allait souvent le soir plutôt qu'en plein coeur de jour, elle trouvait la place plus calme, plus sympathique et il était également plus simple de discuter avec les marchands. Elle n'était pas réellement amie avec son voisinage, mais elle tâchait de garder une réputation positive et subtile. Lëerin se dirigea donc vers la grande place, songeant au repas qui l'attendrait sous peu, maintenant qu'elle avait lavé ses vêtements, rapatrié le bois restant et réparé un mince trou au toit. Elle s'adressa un sourire à elle-même, satisfaite de sa journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DM
Admin
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 27/02/2011

Feuille de personnage
Niveau: 7
HP:
38/38  (38/38)
MP:
33/33  (33/33)

MessageSujet: Re: Il était une fois un titre inexistant   Mer 8 Avr - 1:55

http://www.yourepeat.com/watch?v=Whono7X689o&index=16&list=PL8E2D24AA28CEF82A

Le monde tout autour de Petite Drei était si magnifique, le marché ensoleillé était déchiré par une forêt verte, des oiseaux géants était disposé sur les rambardes des édifices les plus hauts, en alternance entre le bleu, le vert et le rouge. Tout était si différent, ce matin, cette ville était morne et maintenant elle respirait, littéralement. Accota sa tête ca tête sur un des arbres et elle le flatta timidement, elle pouvait entendre Son cœur battre. Elle leva les yeux vers le ciel et une magnifique neige rosée tombait du ciel, elle s’empressa de tournée sur elle-même et sa robe Blanche ne tarda à flotter dans le vent. Sans se faire prier, elle prit une pomme dans le panier d’un homme qui avait le dos tourné et continua à déambuler en y prenant une grosse croqué qui émit un bruit reconnaissable aux oreilles du vendeur de pommes qui se retourna vers elle. Elle chercha du regard son ami Kai et finit par le trouver devant elle. Kai était un arbre géant de plusieurs mètres avec des cornes et un visage triangulaire au-devant de lui ou peut-être derrière au fond, mais ça ne comptait pas vraiment pour Drei elle l’aimait peut importe où était son visage. Ils se connaissaient déjà depuis plusieurs mois, depuis qu’elle avait reçu son étrange Arcane. Lui était plutôt du genre silencieux alors, qu’Elle était plutôt exubérante et très enjoué, une grande parleuse bref.

Leerin assistait à une scène plutôt étrange, une jeune femme de même âge qu’elle se promenait en tourbillonnant sur elle-même, elle lichait…l’air? Et vola une pomme à un pauvre vendeur de pomme, Monsieur Rousseau qu’elle connaissait depuis quelque temps, qui lui vendait des pommes pour un prix très généreux. La mystérieuse jeune fille se dirigeait dans ca direction et chercha quelque chose du regard avant de sourire toute seule pendant que le vendeur lui courrait après. Elle ne l’avait même pas remarqué.
L’étrange fille avait les cheveux roux et assez long, avec une tresse de chaque côté qui se finissait par de beaux rubans bleu poudre, qui était de la même couleur que sa jupe qui était plus longue en arrière, qui formais presque une traine. Elle porte aussi de magnifique gant d’avant-bras orné de dorure qui arrêtait juste au-dessus de son coude. Les 3 choses que remarque immédiatement Leerin fut L’arcane de la fille, qu’elle arborait dangereusement comme un collier : XIII La magie.(Leerin avait trouver un carte similaire en dessous de son oreiller 2 semaine auparavant et sachant qu’elle sont extrêmement dangereuse, avait décidé de la caché dans ses poches intérieurs.) Ses bottes noires et gigantesques qui juraient avec ses beaux collants noir et fleuris et la plus surprenant étaient ses yeux qui étaient de couleur Ambre, qui était en fait un mélange de doré et de mauve qui se mélangeais pour former une teinte très étrange. La rouquine s’arrêta devant Leerin et se retourna vers la droite et dit en direction du milieu de la place marchande :

- Alors, c’est elle? Ahh d’accord, merci~

Elle finit par tendre sa main vers Leerin et avec un sourire chaleureux et une petite voix très douce :

-Enchanté, moi c’est Dreizhen (se prononce Drai-Zen)

Elle fut très vite interrompue par l’homme derrière elle qui cria finalement :

-Arrête la Leerin elle m’a volé.

La coupable semblait pourtant très surprise de se faire crier ce genre d’insulte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lëerin



Messages : 3
Date d'inscription : 25/03/2012

Feuille de personnage
Niveau:
HP:
1/1  (1/1)
MP:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Il était une fois un titre inexistant   Mer 8 Avr - 14:28

Lëerin fut étonnée de se faire interrompre dans ses courses par cette demoiselle qu’elle ne se souvenait pas avoir croisé auparavant. Comment avait-elle pu la manquer avant aujourd’hui? Sans même s’en rendre complètement compte, elle avait ralentit le pas juste à sa vue, comme emportée ailleurs par ses mouvements ne faisant pourtant aucun sens. Elle ne semblait même pas courir, elle semblait simplement… danser? Ce n’est pas avant d’entendre la voix de la fille que Lëerin réalisa qu’elle s’était complètement arrêtée sur sa route. Elle se demanda d’abord de qui la rouquine parlait et aussi à qui elle parlait, mais c’est avec surprise que la jeune femme regarda la main se tendre en sa direction. Elle cligna des yeux quelques fois en regardant la main, puis le visage souriant, avant d’ouvrir la bouche pour répondre. Rapidement interrompue par le pauvre marchand volé, elle ne put prononcer le moindre mot. Cette fille était une voleuse? Elle n’en avait pas du tout l’allure, et elle avait même plus l’air surprise de se faire accuser que de se faire prendre.

Lëerin la regarda encore une fois, ses grands yeux étonnés ne lui trahissant aucune culpabilité. Elle pose doucement la main sur l’épaule de l’étrangère et la contourne, ne la lâchant pas, pour faire face au marchand. Un sourire aimable apparait sur ses lèvres.

- Oh, ça me semble être une malheureuse erreur. Ce devait être une pomme tombée, mais je paierai pour elle si vous voulez bien lui pardonner cette faute!

Elle fouille dans une petite bourse accrochée à sa bretelle et en sort quelques pièces, qu’elle lance d’un coup de pouce vers l’homme offusqué. Et hop, une partie de son souper - mais la pensée ne tarde pas à s’évaporer de son esprit ; la vie est pleine d’imprévus, après tout. Elle se tourne vers la jeune fille, le sourire toujours aux lèvres.

- Moi, c’est Lëerin si tu n’avais pas entendu. J’espère que tu n’avais pas dans l’idée de me voler, je n’ai pas grand chose d’autre que ces quelques pièces.

Elle tend à son tour la main et rigole un peu, plaisantant bien évidemment ; elle voit bien que la fille n’a pas l’air bien méchante. Et puis, cette carte à son cou lui donne envie de croire qu’elle n’est pas qu’une voleuse… À moins qu’elle n’ait aussi dérobé cet artéfact à quelqu’un, ce que Lëerin préfère écarter comme possibilité. Avant de juger de l’inconnue, elle préfère entendre ce qu’elle a à lui dire, car après tout elle semblait bien partie pour lui dire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DM
Admin
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 27/02/2011

Feuille de personnage
Niveau: 7
HP:
38/38  (38/38)
MP:
33/33  (33/33)

MessageSujet: Re: Il était une fois un titre inexistant   Mer 8 Avr - 23:29

L’homme s’arrêta derrière la rouquine et vint pour lui mettre la main sur l’épaule quand Leerin pris la défense de l’adolescente. Le vendeur voulus protester, mais se retient et fini par accepter l’offre de la petite. Au moment où celle-ci tendit l’argent, Drei s’interposa entre les deux et fis volteface au pauvre monsieur, son regard figea quand il vit ce qu’elle avait autour du cou et dit humblement en faisant une révérence :

-Veuillez excuser mon excuse Dieu d’Argent, je ne voulais pas interférer dans vos histoires, veuillez prendre ce panier de pomme en guise de remercîment pour votre clémence et pour vous faires excuser mon arrogance.

Pour la première fois Leerin vu le monsieur assez têtue se prosterner devant quelqu’un. Elle finit par lui tendres les mains et avec sa belle voix lui répondit tout doucement :

-Ne vous inquiété pas monsieur, j’aurais dû payer cette pomme, faut croire que j’ai pris l’habitude d’être quelqu’un d’importante hehe, vous pouvez garder vos jolies puis-je simplement en prendre une pour mon amie?

Elle avait l’air d’être si bonne et en même temps si espiègle, comment pouvait-on être les 2 à la fois? L’homme donna la pomme à Leerin et se retira lentement à son échoppe en saluant les filles. Dreidrei retourna très vite vers ce qui l’intéressait : Leerin.

- Bonjour Leerin, tu es resplendissante à soir, tu es plus belle que ce à quoi je m’attendais hehe je m’attendais à une veille veillarde très vieille et ridé par les temps millénaires (sourit et ses joues devienne toute rosé) t’inquiété pas trop je ‘’vole’’ (elle fait le signe de guillemet avec ses doigts) par habitude. Mon ami (pointe vers l’espace vide avec le quelle elle discutait auparavant. ) Il s’appelle Kai~ (Elle le prononce K-Ail) je cherchais de l’aide et il m’a montré le chemin vers toi. Tu veux bien m’aidé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lëerin



Messages : 3
Date d'inscription : 25/03/2012

Feuille de personnage
Niveau:
HP:
1/1  (1/1)
MP:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Il était une fois un titre inexistant   Mar 14 Avr - 21:29

Lëerin se trouva plus que surprise à la réaction de l'homme. Elle qui croyait faire affaire à une jeune fille lunatique ou voleuse, ou un peu des deux, elle effaça toute idée qu'elle avait d'abord pu se faire. Des excuses c'était une chose, mais de là à lui donner son panier de pomme au complet, et quel était ce surnom? "Dieu d'Argent"? Elle accepta silencieusement la pomme, trop contemplative de la situation pour ajouter quoi que ce soit. L'homme disparut et Lëerin reporta son attention sur la demoiselle, arborant un air ahuri.

Le regard aimable de celle-ci la rassura un peu, mais ses paroles la jetèrent dans une confusion pire. Tout ce qu'elle disait semblait pourtant très sincère, mais Lëerin n'y comprenait rien. Plus belle que ce à quoi elle s'attendait? Pourquoi s'attendait-elle premièrement à la rencontrer? Elle aurait pu croire que cette fille s'était trompée si elle ne l'avait pas appelée par son prénom - bon, d'accord, le marchand venait de le dire à voix haute, mais quand même. La jeune femme tourna les yeux vers là où l'inconnue pointa, pour y trouver... rien du tout. Elle haussa les sourcils et reporta bien vite son attention à la jolie rouquine.

- Oh. Hum. T'aider? Je suis désolée, je ne suis pas sûre de tout saisir... Ne t'es-tu pas trompée de personne?

Elle joua un peu avec son foulard, lui offrant un petit sourire désolé.

- Pardonne-moi, aussi, je ne suis pas sûre de te connaître...

Elle voulait quand même éviter de lui dire tout cru "je n'ai aucune idée de qui tu es même si tu sembles être plutôt importante selon ce que je viens de voir".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois un titre inexistant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois un titre inexistant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres d'Erendalith :: Royaume de l'Alliance unie des humains :: Évangile-
Sauter vers: